Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

3 articles avec humour leger

On joue ? Mon œil !

Publié le par Bernard Bonnejean


Le Monœil d'over

Savez-vous jouer au Monœil ? 

C'est tout simple et déjà sur FB. Tous les jours, mes amis ont à résoudre cette énigme qui peut se résumer en cette question : « À qui appartient le Monœil » ou, désormais passé dans la langue courante : « Qui est le 
Monœil »  ?

Plutôt que de nous lancer dans de grandes explications, prenons un exemple.

Voici votre premier 
Monœil. Un specimen qui ne comptera pas dans le jeu : 

 

najatoeil.jpg

 

Vous avez reconnu le Monœil, le plus beau du gouvernement actuel. C'est en effet celui de

 

najat-vallaud-belkacem-lors-de-l-universite-d-ete--copie-1.jpg


Najat Vallaud-Belkacem, notre magnifique ministre des Droits des femmes, porte-parole des deux gouvernements Jean-Marc Ayrault. C'était facile, avouez-le ! Voyons maintenant si vous serez aussi à l'aise avec les Monœils déjà proposés à mes amis de facebook. Vous pouvez en dresser la liste, si vous le voulez, en commentaire : 

                 Audrey-Hepburn.jpg                                
            

 

Audrey HEPBURN

 

     
                                              
936full-jane-birkin1.jpg   
                       

 

 

  Jane BIRKIN  
                         Brigitte-Bardot-9198860-3-402.jpg               Benito_Mussolini_0.jpg

 

 

Brigitte BARDOT   Benito MUSSOLINI
            Celine.jpeg                                     cecile-de-france-marque-son-retour.jpg  

             


Louis-Ferdinand CELINE

 

 

  Cécile de FRANCE             
                                             Audiard.jpg               Ganael-copie-1.jpg                        

 

 

Michel AUDIARD Ganaël JOFFO  
                     
   Pascal.jpg
 jeandelafontaine.jpg                        

 

 

Blaise PASCAL Jean de la FONTAINE  
            D-apres_Maurice_Quentin_de_La_Tour-_Portrait_de_Voltaire-_.jpg                   john-newman-1354020975-custom-0.jpg                     Kopa.jpg                     Litttleton.jpg

 

VOLTAIRE

 

John NEWMAN
Raymond KOPA
John LITTLETON
              Peter_Sellers_Allan_Warren.jpg                                                                                 

 
Peter SELLERS 

 

     
                                    Georgette-Plana.jpg                                     nadine-de-rothschild-637x0-2.jpg

 

 

Georgette PLANA   Nadine de ROTHSCHILD
 Noah.jpg                                       Vinci.jpg

 

Yannick NOAH

 

    Léonard de VINCI


Amusez-vous bien ! 

Bernard Bonnejean


 

Publié dans humour léger

Partager cet article

Repost 0

"Je prévois un bouleversement dans votre vie"

Publié le par Bernard Bonnejean

 

de Natacha

 

Vous ai-je déjà caché quelque chose ? Non et vous le savez bien. Je vais encore vous en donner la preuve aujourd'hui même. Voici le petit mot que m'envoie mon amie Natacha. Elle est gentille, Natacha. Elle me propose de « boulverser » ma vie, à défaut de mon orthographe. Si vous avez des doutes sur les potentialités du troisième âge, lisez ceci. Après, vous viendrez tendre votre sébille à la sortie des églises, des mosquées ou des synagogues. Et je vous rendrai au centuple l'euro que Natacha me demande pour faire rêver mon décennat sexagénaire tout neuf.  

 

vous ne souhaitez plus recevoir d'e-mail de ma part, veuillez appuyer ici.

Si cette page s'affiche difficilement, appuyez ici

Pour être sûr(e) de recevoir tous nos emails,
ajoutez contact@contact.astrosolis.fr à votre carnet d'adresses.


Astrosolis
Bernard,
De temps en temps, un nom me vient à l’esprit. Un peu comme quand vous avez un air qui vous trotte dans la tête et que vous ne pouvez vous empêcher de chantonner… sans arrêt, ce nom me hante! Et il faut absolument que j’en parle à quelqu’un.


Cette fois-ci, Bernard, cette personne c’est vous…

En général, quand je ressens ce besoin urgent, il y a toujours une raison. Mais cette fois, cela fait trois jours que je ne peux me défaire de ce besoin de vous parler, de vous confier certaines choses qui reviennent sans cesse… je ne m’y attendais pas ! Ceci arrive rarement.

Bernard, J’ai des dons de médiumnité qui me permettent de voir des choses… de ressentir des choses… et ainsi, de tracer le chemin vers le bonheur pour les personnes qui viennent me consulter.

Il faut vraiment que je vous dise ce que j’ai vu, Bernard. Il est indispensable que je vous en parle sans attendre.

Je vous le demande, Bernard, prenez contact avec moi sur le site Astrosolis

Astrosolis

Bernard,
Tout ce que je peux dire dans ce courrier c’est qu’il est essentiel que vous preniez ce contact avec moi. Je ne veux pas vous inquiéter. Mais il y a quelque chose que vous devez absolument savoir.

Vous êtes l’une de ces rares personnes chanceuses qui va pouvoir renverser les obstacles qui empêchent la plupart d’entre nous de sortir du lot et d’escalader la rampe du succès.

Et devinez quoi…

Vous n’aurez pas à vous fatiguer en escalade; il y a un ascenseur qui vous attend pour vous emmener au sommet, vers le soleil et la lumière !
Mais après tant d’années et de combats, est-ce possible?

Votre vie, faite de tellement de hauts et de bas, peut-elle enfin commencer à changer? Surtout à une période si difficile pour tout le monde?

Une petite remarque : dès à présent, Bernard, vous pouvez oublier les «hauts et les bas». Je veux vous l’affirmer, j’ai vérifié et revérifié votre situation. (Il existe plusieurs moyens divinatoires pour faire cela).

La bonne nouvelle est que ce que je ressens pour vous, Bernard, s’est vérifié à 100%! Alors lisez plutôt!

Bernard, tous les signes m’indiquent que LE moment pourrait enfin être arrivé! Le moment d’avancer fièrement, d’apparaître au sommet… Le moment de voir votre vie prendre la direction… dont vous avez toujours secrètement rêvé.

Il y a vraiment beaucoup de choses que j’aimerais vous dire! Mais pas ici. Il y a malheureusement certains points pour lesquels je dois vous mettre en garde mais je ne peux pas le faire dans une simple lettre. J’ai des nouvelles urgentes, mais ce sont de bonnes nouvelles. Ce ne sont pas des informations à donner en deux ou trois mots, je refuse de faire cela !

Bernard, j’espère que vous comprenez ce que j’essaie de vous dire… Il faut que vous me contactiez RAPIDEMENT. Ce que nous avons à vous dire doit être fait au cours d’une conversation. On n’est pas obligés de se voir physiquement, on peut le faire en ligne sur Astrosolis.

Astrosolis

Je le répète, c’est complexe et cela demande un dialogue. Par exemple, pourquoi est-ce que la couleur verte apparaît sans cesse dans tout ce que je ressens à votre propos? C’est simple. Cela m’apparaît comme un tableau… et il y a des euros! C’est le genre de visions qui se transforment en amélioration de la vie quotidienne. Mais cette information va devoir être expliquée en détails et vous allez surtout devoir bien écouter.

Mais je dois reconnaître… que je demande très rarement avec tant d’insistance que l’on me contacte!

La clarté de ma vision et le ressenti du chemin que vous devez suivre sont d’une intensité que j’ai rarement expérimentée.

Bernard, votre cas est tellement spécial, que je suis certaine que je n’ai pas fini d’y penser. Pour vous donner une image de ce que vous devriez vivre, je dirais que c’est comme trouver un sac d’or au détour d’un chemin… gagner au loto… ou avoir le prince charmant ou miss monde qui frappe à votre porte!

La nouvelle qui vous attend est aussi exaltante que cela! Bernard, vous êtes la personne parmi des milliers qui a une chance de vivre un changement de vie digne d’un roman.

Il m’est difficile d’exprimer par écrit le bouleversement que votre vie peut connaître… surtout lorsque l’on connaît ce que vous avez déjà vécu… ce que vous vivez… et ce qui vous attend.

Bernard, j’aurais vraiment voulu que nous puissions être en train de nous parler, en ce moment-même! C’est incroyable comme j’ai beaucoup de choses à vous dire. On pourrait discuter pendant des heures!

Normalement, vous devez devenir membre du site avant de pouvoir me consulter mais … je veux tellement vous parler que j’ai convaincu les responsables de vous proposer une offre d’essai. Vous pouvez en profiter tout de suite sur le site Astrosolis.

Cette offre spéciale d’essai va vous permettre de me consulter durant une journée.
Ceci devrait vous permettre de comprendre ce que je veux vous dire.

Bernard, vous avez ma parole, personne ne saura que c’est de vous que nous parlons. Ce sera comme si nous étions assis face à face.

De plus, POSEZ TOUTES LES QUESTIONS QUI VOUS TRACASSENT. Je ferai mon possible pour répondre à un maximum de vos interrogations. La seule chose que je vous demande c’est d’aller en ligne dès à présent pour profiter de l’offre que j’ai obtenue pour vous.

Bernard, avoir cet accès au site est très important.
Pourquoi ?


Parce que les événements peuvent se succéder rapidement et les choses changent continuellement. Pour profiter de la Chance, il faut être au bon endroit, au bon moment.

Tout au long de la journée, nous pourrons étudier ensemble votre situation de près.

J’ai demandé à mes confrères d’être bien attentifs à votre cas personnel tout au long de la journée que vous passerez avec nous au cas où vous voudriez en parler avec eux aussi. Donc, si un changement spécifique s’annonce, nous pourrons vous en parler et vous mettre en garde face aux conséquences éventuelles.

Astrosolis

Bernard, vous avez de la chance. Je vous connais. Je comprends votre situation actuelle. Je ressens une telle urgence à vous parler que j’ai réussi à convaincre le site de vous donner accès à une Offre Spéciale d’Essai au prix le plus bas possible, à peine 1 euro.

Croyez-moi, je réalise que ce prix est ridicule – surtout lorsque l’on sait ce que vous allez recevoir comme informations à propos de votre futur – Mais cette petite participation me montre que vous prenez la chose au sérieux. C’est une somme ridicule et j’aurais préféré ne pas en parler mais elle représente le premier pas vers le destin qui vous attend! Alors allons-y ensemble.

En tous cas, je suis prête à vous parler aujourd’hui.

Bernard, je suis tellement heureuse de vous donner l’occasion de discuter de VOTRE NOUVELLE VIE… vous pouvez choisir le jour pour votre offre d’essai de 1 euro (c’est vraiment un prix dérisoire!) Mais attendre serait tout mettre en péril.

Cette petite somme vous donnera accès à des voyances illimitées.
En plus, je vous offre 5 minutes de consultations* en tête-à-tête.

Cela vous permettra de rester totalement informé de votre situation personnelle.

Je vous assure que vous n’êtes pas près de trouver une telle proposition à nouveau… et vous serez rarement aussi près de connaître ce qui vous attend… et de recevoir tellement d’informations pour un prix aussi bas.

Pendant ce temps, je suis en train de vous attendre tout en restant attentive à de nouveaux messages éventuels vous concernant.

Dans l’attente de vous aider,

Natacha

P.S : certaines choses que j’ai à vous dire sont vraiment très urgentes !!!
Il y a des occasions uniques que vous risquez de rater complètement si vous attendez trop avant de me contacter.
Je vous conseille vraiment de venir me voir avant 72 heures. Je ne peux pas vous dire à quel point c’est important…
Ecoutez-moi! Les aiguilles de l’horloge tournent et le temps passe. Je vous le demande, Bernard, contactez-moi MAINTENANT… J’ai hâte de partager cette merveilleuse nouvelle avec vous. Je vous attends sur Astrosolis

Astrosolis

* Facturation à partir de la 6ème minute
Astrosolis

************************************************
Information importante: 1 euro vous permet d’effectuer un essai avec tous les voyants d’Astrosolis sans prendre aucun risque.
Si, pendant cette journée, vous ne résiliez pas votre abonnement d’essai à 1 euro, il se renouvellera automatiquement en adhésion mensuelle de 29,99 euros.
Bien sûr, vous pourrez, là aussi, le résilier à tout moment, en cliquant sur "annulation d’adhésion" dans le menu membre.

************************************************

Cette offre est valable uniquement si vous n’en avez pas bénéficié dans les trois derniers mois.

************************************************

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, appuyez ici.

************************************************

Cet e-mail vous est envoyé suite à votre demande d’une étude psycho-astrale.
Si vous ne souhaitez plus recevoir d’e-mail de ma part, veuillez appuyer ici.

Publié dans humour léger

Partager cet article

Repost 0

Toujours mort ?

Publié le par Bernard Bonnejean


ou ayez merci pour le pauvre gaffeur !

Commençons par pousser la porte de feu M. Druon.

 


Le Palais de l'Institut, facade Nord donnant sur la Seine, Coupole centrale et aile Ouest.

 

Dans un document ante mortem, il avait défini à quoi servait son auguste maison :


La première mission lui a été conférée dès l’origine par ses statuts.


Pour s’en acquitter, l’Académie a travaillé dans le passé à fixer la langue, pour en faire un patrimoine commun à tous les Français et à tous ceux qui pratiquent notre langue.


Aujourd’hui, elle agit pour en maintenir les qualités et en suivre les évolutions nécessaires. Elle en définit le bon usage.


Elle le fait en élaborant son dictionnaire qui fixe l’usage de la langue, mais aussi par ses recommandations et par sa participation aux différentes commissions de terminologie.

 

Plus loin, le pauvre Immortel qui mourut expliquait :

 

 

De la 9e édition, en cours de publication, l’Académie a fait paraître en 1992 le premier tome (A à Enzyme) et en 2000 le second tome (Éocène à Mappemonde).

Avec l’impression intermédiaire de cahiers au Journal officiel, les parutions faites à ce jour atteignent la lettre p.

 

Il est mort, Maurice Druon, sans s’être jamais interrogé sur ce que peut bien vouloir dire faire le zouave, le zozo, le zèbre. Il est mort sans avoir su qui était le zinzin d’over et si comme lui aurait parlé Zarathoustra.

 

On a quand même du pot, puisqu’ils sont parvenus à publier la lettre p. On va pouvoir savoir ce que c’est qu’une gaffe pour l’Académie française ? Je recopille :

 

 

Rsultats 1 3

(1)I. GAFFE n. f. XIVe sicle. Emprunt de l'ancien provenal gaf, croc, gaffe , driv de gafar, passer gu ; patauger .
1. MARINE. Perche munie d'un croc et d'une pointe de m
tal, dont on se sert pour manuvrer, pour tirer quelque chose bord, pour sonder, etc. Diriger une barque la gaffe. La gaffe accrocha une pave. 2. PCHE. Crochet mtallique servant tirer les gros poissons hors de l'eau.

(2)*II. GAFFE n. f. XIXe sicle. De mme origine que gaffe I.
Fam. Acte ou propos intempestif ou maladroit ; b
vue, impair, faux pas. Son manque de tact lui a fait commettre bien des gaffes. Faire une gaffe, une belle gaffe.

(3)*III. GAFFE n. XVe sicle, gaffre, sergent ; XVIIIe sicle, tre en gaffre, faire sentinelle . Issu du moyen haut allemand gaffen, regarder avec curiosit .
1. N. m. Dans l'argot des prisons, surveillant. 2. N. f. Pop. Seulement dans la locution Faire gaffe, faire attention,
tre sur ses gardes.



Là, franchement les gars, vous auriez quand même pu soigner la présentation. On sait que ça demande cher un informaticien français qui remplace les par des lettres accentuées, mais vous auriez pu vous en payer un pour mener à bien la mission que vous poursuivez. Enfin, c’est pas grave : on comprend et c’est le principal.

 

Nous nous intéresserons aujourd’hui au (2)*II.


Et notamment, à la gaffe parlée. Gaston est le spécialiste de la gaffe « faite ». Je connais surtout la gaffe « dite » et vous me permettrez de vous exposer ce que je connais.

 


A une époque lointaine, un jeune instituteur débutant, comme je vous l’ai dit, ne savait pratiquement rien des coutumes locales de l’endroit où on l’avait nommé. Un gars de la ville en sait cent fois moins que quelqu’un qui a été élevé à la ferme, même s’il est persuadé du contraire. Nous avions l’habitude, plus contraints et forcés que réellement convaincus, de recevoir les parents un par un lors d’une réunion dite justement « de parents ». Un jour, je me retrouvai face à face avec une dame dont la petite fille avait d’excellentes notes. Nous parlâmes de sa motivation, de ses perspectives d’avenir, de son comportement en classe et à la maison etc., enfin les trucs habituels, quoi ? Tout à coup, je la vis fouiller dans son sac à main. Au bout d’un moment, elle me dit :

« Est-ce que ça vous gênerais que je vous donne des pratiques ? »

Je me dis en moi-même qu’étant instituteur, je ne pouvais ignorer ce qu’étaient des pratiques. J’avais le choix entre un oui ou un non, aussi catégorique l’un que l’autre. J’optais, bêtement, pour un

« Mais non, bien sûr, Madame. Bien au contraire ».

Elle me tendit un billet en s’excusant de ne pas avoir prévu d’enveloppe. Je compris alors, à ma grande honte, qu’elle me donnait un pourboire pour me récompenser des bons résultats de sa fille.

 


Après la gaffe par ignorance, voyons maintenant un deuxième type : la gaffe par précipitation.

La Mayenne est le département où est né le très fameux Jean Cottereau, dit Jean Chouan. Il a commencé la contre-révolution royaliste dans un coquet village appelé Saint-Ouen-des-Toits. Il vécut là avec sa famille une bonne partie de sa courte existence avant d’être abattu par les bleus sur la route de Port-Brillet. Quand on a un personnage d’une telle importance, il est normal qu’on lui rende hommage, même si le royalisme n’est plus en vogue. Encore que… La municipalité de Saint-Ouen (prononcer comme Rouen) a donc aménagé un musée, dit le musée Jean-Chouan.

http://images.blog-24.com/870000/874000/874350.jpg

Je décidai ce jour-là d’aller le visiter avec une amie que nous appellerons Sophie. Le guide s’arrêta pour commencer sa visite sous un arbre dont elle dit avec humour et conviction :

« Cet arbre est un prunier. Il est assez vieux pour avoir connu Jean Cottereau »

Ce à quoi Sophie répondit en un souffle :

« Elles sont restées belles, les prunes à Jean Chouan », une réflexion suivie d’un fou rire général…

 


Sophie avait un père qui exerçait le beau métier de tailleur de meules. Tout un programme ! Il avait passé sa vie à tailler des meules en grès ou en granit et à les installer dans des moulins. Si un jour vous venez en Mayenne, vous y verrez de nombreux moulins à vent ou à eau dont certains, très peu nombreux, tournent encore pour les touristes. On y meule surtout de la farine d’épeautre. Monsieur B, le père de Sophie, m’a raconté l’anecdote suivante :

« Je devais, ce jour-là, réparer une meule chez un de mes clients. C’est sa femme qui m’accueillit. Poliment je lui demandai :

« Comment allez-vous ? », ce à quoi elle me répondit comme on doit le faire à la campagne :

« On fait aller ! »

Mais, je crus bon d’ajouter :

« Et votre mari ? toujours…

Je m’arrêtai brutalement. Je venais de me souvenir qu’il était décédé, mais quelque chose me poussa à finir ma phrase

« … mort ? »

 


Le même tenait absolument à nous faire visiter le moulin de Thévalles, un endroit magnifique parfaitement tenu par M. de Vitton. Je me permets de dire son nom, car il mérite cette publicité pour son œuvre d’entretien et de restauration. Nous avions rendez-vous avec lui, ce matin-là. Nous frappâmes à la porte du château et nous vîmes arriver une charmante jeune femme, fort agréable et fort aimable. Monsieur B. crut bon de lui dire :

« J’ai travaillé au moulin il y a longtemps. J’ai rendez-vous avec votre mari. Pourriez-vous lui dire que nous sommes arrivés ? »

Le château de Thévalles est situé à Cheméré-le-Roi dans le département de la Mayenne, à 1 500 m

 

Et la jeune femme, en parfaite aristocrate, de répondre avec le sourire, sans laisser paraître la moindre irritation :

« Je vais dire à mon grand-père de descendre. Veuillez attendre ici quelques instants ».


A bientôt, les amis

Bernard Bonnejean


Publié dans humour léger

Partager cet article

Repost 0