Ma dernière "sortie" à facebook

Publié le par Bernard Bonnejean

 

ou le courage de partir :

« Au revoir à mes amis de facebook »

 

« De quoi nous remerciez-vous ? », me demanderez-vous ?

D'avoir été vous-mêmes et d'avoir été là.

« Mais si ça n'avait pas été nous, ça aurait été quelqu'un d'autre ! »

Oui, mais voilà, c'était vous et pas quelqu'un d'autre.

 

 

 

Alors pour mon départ, je veux vous faire deux cadeaux.

 

D'abord, mes coordonnées où vous pourrez me joindre :

 Bernard Bonnejean

bernard.bonnejean@gmail.com

Pour mon adresse personnelle, vous demanderez à Madame Frédérique Notez ou à Madame Ganaëlle Joffo, en qui j'ai entièrement confiance. Je leur laisse toute latitude pour la donner ou la refuser.

 

Et puis, cette homélie d'un jeune prêtre. Lisez-la et sachez en retirer tout le bien que vous méritez d'avoir.

 

 

« Les cimetières sont remplis de gens indispensables ! » : formule bien connue, invitant à ne pas se croire nécessaire !

 

Jésus, lui, lorsqu’il invite ses apôtres et leurs collaborateurs, leur fait dire au terme de leur vie : « Nous sommes des serviteurs quelconques : nous n’avons fait que notre devoir ».

 

Ce n’est pas autre chose que dira l’abbé Guérin, curé de Pontmain (lieu mayennais de dévotion mariale) quand, malade, l’évêque voudra en personne lui remettre le camail (habit prestigieux, couronnement d’une carrière ecclésiastique) de chanoine honoraire : « C’est inutile, le petit curé de Pontmain n’a pas besoin de camail pour mourir ».

 

36 ans plus tôt, ses premières paroles en arrivant à Pontmain avaient été : « C’est Dieu qui a tout fait. Il veut que je sois à vous sans partage.  Désormais c’est avec vous, à la vie à la mort. Vous pouvez compter sur l’absolu dévouement de votre pasteur ».

 

 

 

Le 29 mai 1872, avant de mourir, lui qui avait été le curé de Pontmain au moment de l’apparition, lui qui en installant dans chaque famille et sur son église une statue de Marie et en promouvant la dévotion mariale, avait sans doute « fait » que Marie apparaisse à Pontmain, ne tire aucune gloire de l’apparition (qu’il aurait pu présenter comme le « succès » de son ministère). Il  dira : « Je vous demande pardon de tous les mauvais exemples que je vous ai donnés ; je prie ceux que j’ai scandalisés de me pardonner, de prier pour moi le bon Dieu et la Sainte Vierge, car je suis un grand pécheur. Ah ! Priez Marie que j’obtienne miséricorde. Pour vous, restez de bons chrétiens. Oh ! Oui, que la paroisse reste toujours ce qu’elle est ».

 

Etre serviteur quelconque inutile, cela veut dire quoi !

 

 Les humbles serviteurs de Tibéhirine

 

Cela ne veut pas dire insignifiant, sans valeur, n’apportant rien, interchangeable. Chacun de nous est vraiment nécessaire : nécessaire, au sens, que Dieu a fait le choix d’avoir besoin de nous. Ce n’est pas pour lui une nécessité mais un choix, un choix d’amour que de nous choisir comme les serviteurs de sa grande œuvre : construire son Règne. Nous avons bien du mal à laisser quelqu’un faire à notre place - surtout quand il s’agit de l’œuvre de notre vie - on saisit dès lors mieux le choix de Dieu à notre égard, sa confiance.

 

Nous n’avons à faire que notre devoir. Ne cherchons pas dans nos métiers, comme parent ou responsable, président ou membre d’associations à faire du sensationnel mais juste notre devoir.

 

Nous cherchons à faire du sensationnel pour trouver des satisfactions. Pour trouver du goût à vivre le quotidien de nos vies, chaque soir, rendons grâce pour le bien dont nous avons été capable.

 

En tant que parent, prêtre, travailleur, nos engagements sont ceux de serviteurs, c'est-à-dire au service d’une tâche qui nous dépasse. Réaliser le Royaume de Dieu (y compris dans son travail) ; qui de nous se sent les reins assez solides pour porter pareille la responsabilité ?

 

 "Tout est grâce"

 

Ne dites pas : « Impossible n’est pas français » mais : « Rien est impossible à Dieu ». Voilà la minuscule petite graine de foi que Jésus nous invite à semer dans nos vies. Dieu agit vraiment ! Autour de nous ! En nous ! Par nous ! Voilà pourquoi il faut réactiver le don de l’Esprit de Dieu reçu en nous.

 

Le soir, après avoir rendu grâce, demandons à Dieu que son Esprit nous aide dans nos missions, notre métier, notre vie,…; et précisons concrètement en quoi.

 

Il faut ne pas oublier non plus que notre service des autres, ne doit pas nous faire passer à côté de l’autre grande œuvre de notre vie : personnellement se convertir ! Nous sommes tout à la fois disciple et apôtre ou serviteur. Sans oublier de servir les autres, nous sommes invités à être disciple, à devenir un homme, une femme de bien. Le père Guérin a demandé pardon en ces termes : « Je vous demande pardon de tous les mauvais exemples que je vous ai donnés »

 

Voilà pourquoi le soir, après avoir rendu grâce, pour les merveilles dont Dieu le Père m’a rendu capable, je demande pardon au Christ pour mes indélicatesses, puis je demande à l’Esprit Saint, son aide concrète pour mieux mener ma vie.

 

Merci…Pardon…La prière du serviteur quelconque que Dieu a choisi comme nécessaire ! »

 

Voilà, vous aurez eu droit à un sermon de curé ! Tout ça pour vous dire que chacun, chacune d'entre vous est INDISPENSABLE et qu'il vous faut en être convaincu.

 

Je ne remercierai donc personne nominativement de m'avoir accueilli de peur d'oublier quelqu'un de nécessaire.

 

Je voudrais seulement dire à Michel Nekourouh, à Daniela Riusline, à Dominique Barde et à son épouse que je leur pardonne et que je leur laisse volontiers une place où je me sens de moins en moins à l'aise. Et que j'espère leur pardon.

 

 Lire : le choix des libraires

 

Vous pourrez toujours me retrouver sur mon blog  :

 

http://bonneber.over-blog.com

 

Avec toute mon amitié, pas du tout virtuelle,

 

Bernard

Publié dans vie en société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

petite marie 16/10/2010 18:38



bonjour, je suis passée sur votre page, merci pour cette promenade bien sympa toute en découverte, je vous souhaite une bonne fin de semaine, Petite marie (Marisol)