La situation des Palestiniens devient intenable !!!!

Publié le par Bernard Bonnejean

Appel de « Caritas Jérusalem »
Elle demande à la communauté internationale de s’engager concrètement

ROME, Mercredi 2 décembre 2009

Voici un article publié par Zenit qui met les choses au point sur les événements actuels en Palestine. Il s'agit d'un appel de Caritas international, c'est-à-dire du Secours Catholique, dont on ne peut pas dire qu'il soit proisraëlien ou propalestinien. Comme l'Eglise, comme toutes les Eglises, comme tous ceux qui veulent réellement et fermement la Paix au sein ou en dehors des religions, Caritas est du côté du faible contre le puissant et l'oppresseur, du côté du pauvre contre l'affameur, du côté de la victime contre le coupable. Je dédie personnellement cet article à tous les adhérents de Paix Maintenant qui croient vraiment en ce qu'ils croient, et ne crient pas à l'antisémitisme chaque fois qu'on dénonce une erreur politique grave du gouvernement israëlien ou d'un membre de la communauté juive de par le monde. Jamais nous n'oublierons les victimes de la barbarie nazie. Nous n'en avons pas le droit. Mais personne n'a le droit de revendiquer leur mémoire pour justifier l'inadmissible. Même pas les rescapés. Même pas leurs descendants. Vive la Paix !

Dans une déclaration publiée à l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le 29 novembre dernier, Caritas Jérusalem fait appel « aux gouvernements et à la communauté internationale afin qu'ils fassent des pas concrets pour obtenir paix et stabilité sur cette terre ».

En même temps, elle les encourage à faire en sorte que « se traduisent dans les faits les résolutions de l'ONU, la question du droit international et les dispositions de la IVème conférence de Genève, de manière à ce que l'aspiration à un Etat palestinien ne soit pas seulement un rêve, mais un vrai espoir que l'on puisse transformer en réalité ».

Caritas Jérusalem souligne que « la situation, qui se dégrade de jour en jour à Gaza et en Cisjordanie, demande des actions immédiates, tant sur place qu'au niveau de la communauté internationale, étant donné que rien ne peut justifier la constante souffrance d'hommes, de femmes et d'enfants innocents ».

« Il est temps qu'Israéliens et Palestiniens fassent la paix, affirme le communiqué. Nous croyons que mettre fin à l'occupation et au conflit pour permettre aux deux Etats de vivre côte à côte est avoir une vision de paix, de justice et de réconciliation entre les deux peuples de la Terre Sainte, et que cela est encore possible malgré le désespoir et le découragement ».

Conditions précaires dans les territoires palestiniens

A l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, la Caritas dénonce « le déplacement de milliers de familles palestiniennes » qui, pendant plus de 60 ans, ont été privées « de leurs droits inaliénables à l'autodétermination », et le fait que l'Etat palestinien « n'ait toujours pas vu le jour ».

Elle déplore également que durant tout ce temps « la souffrance et la peine du peuple palestinien, et tant d'efforts politiques et autres initiatives, soient tombés dans l'oubli, tandis que la situation dans les territoires palestiniens reste inquiétante ».

Caritas Jérusalem condamne les graves limitations imposées quotidiennement par Israël, notamment à cause du « mur de séparation avec ses quelques 500 contrôles militaires et autres barrières physiques, qui continuent de fragmenter la société palestinienne au niveau territorial, économique, social et politique ».

Cette situation, relève-t-elle, « ne constitue pas seulement une flagrante violation du droit international, mais elle est aussi un grosse entrave à la paix et à la réconciliation ».

« Nous pouvons nous demander comment un processus de paix peut exister quand le tissu de la vie quotidienne est totalement détruit, souligne Caritas Jérusalem. Où les palestiniens, qui ont épuisé toutes leurs ressources, peuvent-ils trouver la motivation pour un dialogue qui leur permette de trouver de nouvelles voies les portant à la paix ? ».

« Nous sommes sûrs que la paix est possible, c'est pourquoi nous prions le Dieu de tous afin qu'il porte à tous ses fils de Terre Sainte, paix, justice et réconciliation », conclut le communiqué.

Merci à Samia Lamine, ma petite poétesse tunisienne-palestinienne, qui me permettra, sans se fâcher, de vous faire connaître cet hymne à Jérusalem.




Fayrouz_zahrat-elmadaaen

Aux Arabes, musulmans ou non, je fais don du texte  



لأجلك يا مدينة الصلاة أصلي                             

لأجلك يا بهية المساكن

يا زهرة المدائن يا قدس

يا مدينة الصلاة أصلي

عيوننا اليك ترحل كل يوم

تدور في اروقة المعابد

تعانق الكنائس القديمة

وتمسح الحزن عن المساجد

يا ليلة الإسراء, يا درب من مَروا الى السماء

عيوننا اليك ترحل كل يوم, وانني أصلي

الطفل في المغارة, وأمه مريم وجهان يبكيان…يبكيان,

لأجل من تشرَّدوا

لأجل اطفال بلا منازل

لأجل من دافع واستُشهد في المداخل

واستشهد السلام في وطن السلام

وسقط العدل على المداخل

حين هوت مدينة القدس

تراجع الحب وفي قلوب الدنيا استوطنت الحرب

الطفل في المغارة

وأمه مريم وجهان يبكيان… وانني أصلي

الغضب الساطع آتٍ وأنا كلي ايمان

الغضب الساطع آتٍ سأمر على الأحزان

من كل طريق آتٍ بجياد الرهبة آتٍ

وكوجه الله الغامر آتٍ آتٍ آتٍ

 

لن يقفل باب مدينتنا فأنا ذاهبةٌ لأصلي

سأدقّ على الأبواب وسأفتحها الأبواب

وستغسل يا نهر الأردن وجهي بمياه قدسية

وستمحو يا نهر الأردن أثار القدم الهمجيه

والغضب الساطع آتٍ بجياد الرهبة آتٍ

وسيهزم وجه القوّة سيهزم وجه القوّة

البيت لنا والقدس لنا

وبأيدينا سنُعيد بهاء القدس

بأيدينا للقدس سلام آتٍ

آتٍ آتٍ آتٍ

Je convie tous  les autres à prendre connaissance de la traduction de Samia sur son merveilleux site.


A bientôt, les Amis,   et VIVE LA PAIX !!!

Bernard Bonnejean

Publié dans poésie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-Agnès LEOBOLD 08/12/2009 14:10


Félicitation pour votre nomination.
Je viens de voir votre trophée
sur le site suivant:
http://pagesperso-orange.fr/client/vivreaorleans/poil_a_gratter.htm


Bernard Bonnejean 08/12/2009 16:40


Merci Marie-Agnès pour l'immense service que vous me rendez en m'avertissant. Quel dommage que les généreux donateurs n'aient pas pris soin de me prévenir de l'inauguration ! Nain d'or : comme
Sarkozy, j'en ai longtemps rêvé, mais jamais je n'aurais cru cela possible. Quel honneur ! Je remercie Dieu et ses saints, en ce jour de l'Immaculée-Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, de
m'avoir donné de vivre jusqu'à cet instant inoubliable.

Bonne fête, Marie-Agnès. J'aimerais que mon trophée fût érigé près du buste de M. Charles Péguy, le premier Orléanais à m'avoir tendu les bras du temps de M. le Sénateur Sueur.
Que Dieu vous ait en sa sainte garde !

Bernard Bonnejean


Sourour 06/12/2009 13:32


merci a vous tout le plaisir est pour moi de partager et rendre visite a tous mes visiteurs
bonne journee et bonne fin de semaine
merci pour votre soutien bonnefin de semaine
Puisse Allah nous guider dans le droit chemin et nous proteger amine


Bernard Bonnejean 07/12/2009 00:48


Chère grande amie,

Merci pour l'honneur que vous me faites de votre visite. Pour le bonheur aussi.

Qu'Allah-Dieu nous aient en sa sainte garde !

Venez me voir de temps en temps.

A bientôt,

Bernard