Prochainement sur vos écrans

Publié le par Bernard Bonnejean


En avant-première mondiale





et





en version originale











le chef-d'oeuvre de Nanard








palmé au festival du Capitole



MISSION IMPOSSIBLE

A L'HÔPITAL DE DINAN




avec









Les deux soeurs ALACON dans le rôle des vieilles filles de l'accueil






Nanard dans son propre rôle de révolté dépassé







avec l'aimable participation de




A. GRIPPA






PROCHAINEMENT



SUR CET ECRAN


 




« Alors ? Ça vient ?

— Excusez le retard ! C’est le chef qu’a fait un malaise vagal mais faut pas l’dire parce que ça fait pas viril.

— Mais on s’en fout complètement, nous, du chef ! On amène les gosses pour voir le film avant la rentrée, c’est pas pour savoir comment qu’il va, vot’chef  !

— Repassez plutôt mardi prochain. Le temps qu’le chef… »

Publié dans vie en société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard Bonnejean 21/08/2009 23:13

Grouard et sa clique de faux-derches torchés au PQ bon marché, malgré le soutien du faux néovert foireux, fantôme maculé d'algues de Saint-Michel-en-Grève, peuvent dès maintenant aller se coucher. Fansolo est le martyr qui manquait à la gauche orléanaise.

ORLEANAISES, ORLEANAIS démocrates, de droite comme de gauche républicaines, pensez à Fansolo chaque fois que les zigotos impuissants censés nous gouverner seront contraints par la Loi de vous appeler aux urnes.

Q du Nouvel-Observateur : Le prince doit laisser le bouffon faire son métier

R de Sarkozy : Je le pense tellement que c'est ce qui m'avait conduit en pleine campagne présidentielle à soutenir "Charlie Hebdo" dans son procès des caricatures du Prophète.

Q à propos du "Sarkozy,je te vois" lancé par un prof de Marseille : c'est inquiétant pour les libertés.

R de Sarko : Je suis désolé de cette affaire que j'ai apprise par la presse. C'est ridicule. J'en ai été choqué. [...] Il y a des centaines de livres, d'articles dans lesquels je suis attaqué. Je n'ai jamais réagi,quoi que j'en pense. Je ferai ainsi tout au long de mon mandat. C'est le respect que je dois à ma fonction. [...]

ORLEANAISES, ORLEANAIS de droite, réfléchissez à ces propos de M. le Président de la République. Grouard n'est rien sans lui, il n'est rien sans vous. Faites justice à Fansolo.

Tryphon 21/08/2009 13:51

Bernard, connaissez-vous nos chagrins orléanais ?

http://www.libeorleans.fr/libe/2009/08/accul%C3%A9-le-blogueur-fansolo-quitte-la-gabare-orl%C3%A9anaise.html

http://lapagedefansolo.blogspirit.com/archive/2009/08/20/puisque-je-pars.html