Articles L. 3122-2 et L. 3122-9 du code du travail

Publié le par Bernard Bonnejean

portant sur les modalités d'aménagement du temps de travail

Il faut se rendre à l'évidence. Malgré tous mes efforts et ma bonne volonté, mes articles n'intéressent pas grand monde. En témoignent les statistiques officielles tenues par les demoiselles d'Over-blog : un dernier blog-rank de moins de 60 hier et un nombre de visiteurs qui n'excède jamais les 50 les meilleurs jours. [Là, faudrait mettre une courbe pour faire scientifique].



Cette courbe n'a rien à voir avec le sujet ? Je sais, mais c'est la mode ! On me dit de mettre une courbe, je mets une courbe ! C'est tout !

Mes amis, je sais que vous viendrez dans quelques heures pour me dire... Est-ce bien sûr, d'ailleurs ? Pour la plupart d'entre vous, ce temps de vacances, tant attendu, ne vous incite guère à la réflexion. Or, mes papiers, si certains se veulent drôles, presque absurdes, laissent le goût amer de la réflexion importune. Verlaine, dans les Liturgies intimes, écrivit réflection et les critiques s'empressèrent de montrer qu'ils avaient de l'orthographe. Mais Verlaine, me semble-t-il, choisit cette graphie en connaissance de cause.



Ils vous rendent mal à l'aise, mes articles ? Je les ai voulus ainsi. Et s'il est bien un sentiment qu'on n'a pas l'intention d'éprouver pendant les vacances, c'est précisément le mal-être, la gêne.

Je ne vous laisse d'ailleurs pas seuls : 110 articles que vous n'avez pas tous lus. Si vous restez chez vous, c'est le moment d'en consommer quelques-uns, sur over-blog, ou sur facebook, ou mes bouquins en librairie ou à la bibliothèque.


Banque de Photographies - jeune, femme, porter, énorme, pile, livres, bibliothèque. fotosearch - recherchez des photos, des images et des cliparts

Il n'est pas sûr que je vous laisserai sans nouvelles tout ce temps. Il est bien évident que j'aime écrire et qu'il me serait bien impossible de ne pas le faire pendant deux mois. Mais il me faut aussi :

= Assurer le service de presse de mon bouquin sorti en juin : Le Dur Métier d'apôtre, sur les poètes et leur mission ;

= Terminer la correction d'un autre qui ne m'enthousiasme que moyennement et dont je ne suis même pas certain qu'il sortira un jour [il est bien évident que les éditions du Cerf n'ont rien à voir là-dedans et qu'ils gardent toute ma confiance]. Votre contrat, il est bidon qu'elle m'a dit la juriste de la SGDL. Ben oui, Madame, mais ça fait un an que je travaille là-dessus, tout de même ;

= Répondre au courrier, écrire quelques articles, et peut-être une émission télé ou radio, en tout cas presse écrite sûrement ;

= Soigner mon coeur en m'obligeant à sortir, me reposer et dormir ;

= En un mot : vivre.

Banque de Photo - homme affaires, recherche, bref, cas. fotosearch - recherchez des photos, des images et des cliparts

A toutes et à tous, qui m'avez été fidèles et à qui j'ai répondu par la même fidélité, je souhaite de très bonnes vacances. Merci à overblog de m'avoir supporté ; merci aux deux modératrices de m'avoir laissé m'exprimer ; merci à google de m'avoir si bien référencé.

A NE PAS RÂTER :
http://comment-thai.com/videonew_Poesie_page8.html On ne me l'avait encore jamais faite, celle-là !!!

Vous souhaitant de bonnes vacances, je passerai de temps en temps pour relever le courrier et vous donner des nouvelles. Bien amicalement,

Bernard

Publié dans vie en société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samia Lamine 13/07/2009 23:13

BONNES VACANCES BERNARD.

Samia.

Bernard Bonnejean 16/07/2009 15:52


Merci, petite Samia.

Je pense très fort à toi. Est-ce toi la Samia Lamine de Facebook ?

Bonnes vacances à toi aussi,

Bernard


dame Lepion 13/07/2009 01:39

Mieux vaut boire peu de vin, mais du bon. Il en va de même de la consommation de lecteurs : pas beaucoup (encore que ?) mais des corrects. Portez-vous bien pour eux et pour elles. A +, Bernard.

Bernard Bonnejean 12/07/2009 14:41

Merci mon Kiki pour tes encouragements.

Tu féliciteras Aline pour sa réussite au concours.

Quant à Robert, l'octogénaire, il sait désormais toutes les espérances que j'ai fondées sur sa conduite de "vieux sage".

Tu embrasses tout le monde pour moi.

Tu me diras quand ton PDG a l'intention de te virer que je lui fasse ici même une pub dont il ne se remettra pas !!! Chantage ? OUI et du plus ignoble !!!!

Tonton Nanard

bonnejean 11/07/2009 23:08

bonsoir Bernard
c'est avec plaisir que je vais sur ce blog
les sujets sont variés.
bonnes vacances
ton neveu

Tryphon 10/07/2009 13:43

Bernard,

N'imaginez point un quelconque désintérêt si le nombre de vos visiteurs n'excède pas les 49 dans les semaines qui viennent...

Dans sa grande miséricorde notre Guide nous accorde encore quelques jours de repos, afin sans doute, de nous retrouver en état de marche pour travailler plus.

D'ici là, portez-vous bien !

En passant :
Un petit beurre, des tuyaux = Happy birthday to you.

Bernard Bonnejean 11/07/2009 12:47


Vous avez donc laissé le Guide de la propriéte intellectuelle dans les pôles de compétitivité pour le Guide du routard. Jésus, Marie, Joseph, quelle époque !!

De mon temps, dans l'enseignement on se contentait de nos 2..., 3 ?..., 4!? mois de congés payés. Forcément, l'autre, il compte la Toussaint (hommage à nos morts !) ; Noël-Jour de l'an
(indissociables !!) ; les p'tites vacances de février pour relancer le commerce (solidarité citoyenne) ; Pâques et Pentecôte (religieusement inséparables !! Tiens, au fait, les partisans de la
laïcité, je vous ai jamais entendus là-dessus) ; et les bricoles et autres ponts.

Au bout du compte, l'Europe entière nous envie nous 80% de bacheliers, avec une jeune fille pointée à 20,7 sur 20, record toutes catégories. Balèze, la nénette ! Elle fera l'admiration de tous
au Pôle-Emploi de la commune de son rattachement.

Ah ! Tryphon ! Si que je serais au gouvernement !!!!

OUBLIS DRAMATIQUES :

A propos d'anniversaires (explication du pluriel infra) :
- Pour le petit beurre et les tuyaux, j'avoue que le contact du Mont-Saint--Michel m'avait rendu opaque, en ce 10 juin, à toute réflexion intellectuelle. Merci de ne pas vous avoir
oublié.

- Demain, l'un de mes grands-frères devient octogénaire : 80 ans aigus, mais pas 80 ans obtus. Je crois que je vais quand même me forcer un peu pour lui concocter un article dans le
courant de la semaine à venir.