Une lettre qui fait chaud au coeur !

Publié le par Bernard Bonnejean

 



LE MINISTRE DE L'ECONOMIE                                                      LE MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES

DE L'INDUSTRIE ET DE L'EMPLOI                                                  PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

 

 

 

La relance de l'économie

réduction de votre impôt sur le revenu

M BONNEJEAN BERNARD

APPT 007

3 AVENUE DES FRANÇAIS 53000 LAVAL

Cher Bernard,

A la suite du sommet vous concernant tenu à l'Elysée le 5  mai dernier, le Président

de la Républiquea voulu la mise en place rapide de plusieurs mesures de soutien

de votre pouvoir d'achat, pour vous être personnellement agréable, vous un concitoyen très

affecté par la crise économique.

 

L'impôt sur le revenu est au cœur de ce dispositif. Ainsi, les contribuables imposés

en 2009, pour leurs revenus de 2008 qui se trouvent dans la tranche d'imposition

à 5,5 %, vont bénéficier d'une réduction exceptionnelle des deux tiers de leur

impôt sur le revenu. Les contribuables relevant du début de la tranche à 14 %

bénéficieront également d'un allégement de leur impôt. Or, il nous est apparu injuste

que, malgré votre fortune récente, amplement méritée, vous ne bénéficiiez pas de ces réductions.


Le Chef de l'Etat a souhaité que l'allégement d'impôt produise des effets sans délai.

Afin qu'il se traduise dès ce printemps, et donc avant que les revenus de l'année 2008

soient déclarés, vos mensualités d'impôts sur le revenu seront supprimées à

partir du mois de mai, sans démarche de  votre part sur la base d'arrangements fixés

par nos services.


Il va sans dire que votre lot de 275 000 euros n’a pas à être mentionné.

 

Ainsi, nous avons le plaisir de vous informer que vous n'aurez donc pas

à payer vos mensualités dues à compter du mois de mai.

 

Un courrier vous confirmera que vous êtes bénéficiaire de la mesure de réduction

lors de l'envoi de l'avis d'imposition en septembre prochain.

 

Vous bénéficierez définitivement de la réduction des deux tiers. L'avis d'imposition

que vous recevrez fera apparaître cet allégement et vous n'aurez aucune démarche

particulière à accomplir.

 

Si, en raison d'une progression de vos revenus, vous ne remplissez pas les conditions,

votre impôt sera calculé quand même avec la mesure d'allégement des deux tiers.

Vous bénéficierez alors d'une autre mesure, également exceptionnelle, qui

nous permettra, dans la conjoncture économique actuelle difficile, d'étaler sur six

mois le paiement du solde de tous vos impôts sur le revenu à venir.

 

Nous vous prions de croire, Cher Bernard, à l'assurance de notre considération

distinguée.

 

 

Christine LAGARDE                                                                                                       

Eric WOERTH



Salut Nanard,


Juste un mot parce qu'on doit aller, ma louloute et moi, inaugurer le buste d'Enrico Macias

à La Villette. Il voulait au Fouquet's, mais on a trouvé qu'il exagérait un peu.


Merci, Coco, pour le chèque. Je le remettrai personnellement aux oeuvres de l'UMP.


On te voit quand à l'Elysée ? Ma Dolce s'impatiente. Et moi aussi.


Nicky.

 

 


 

 

Allez, soyez pas jaloux ! Moi aussi, je vais vous faire des cadeaux.


 

ET UN PREMIER, UN



 

 ET DE DEUX

 

 



BAC 2022 :

Epreuve d'histoire ; section sciences
politiques et sociales.


Sujet :

Dites objectivement, en quelques mots, ce que
l'histoire

retiendra du président Nicolas Sarkozy.



Réponse d'un candidat :

Carla BRUNI



A bientôt, les amis

Bernard Bonnejean

 

Commenter cet article