BON ANNIVERSAIRE MADEMOISELLE

Publié le par Bernard Bonnejean

BON ANNIVERSAIRE MADEMOISELLE

BON ANNIVERSAIRE MADEMOISELLE

Et pour fêter dignement cet événement, je voudrais vous raconter une histoire.

Ce devait être en 1961. Mon père venait à peine d'atteindre la retraite. Après des années de forge dans les arsenaux à la Fère et au Mans, il devint sacristain très éphémère de la paroisse Sainte-Jeanne-d’Arc-de-Coëffort. Son dernier fils suivit le mouvement et nous fûmes installés dans une maison attenant au presbytère, avenue Jean Jaurès, près de la statue du général Chanzy. Signe des temps : tout a été rasé pour y faire un immense parking !

J’étais un enfant sage, docile, mais nerveux intérieurement. Et j’avais le défaut de beaucoup à cet âge : je parlais très lentement comme si je savourais chaque syllabe. Je crois que ça finit par agacer un jeune vicaire. A une question qu'il me posa je mis un temps infini pour répondre sans ménager aucune pause dans le débit en une sorte de flux ininterrompu, monocorde et sans doute irritant. L’abbé J. n’y tint plus. Il attendit que j’accouche du dernier mot et me servit, sur le même ton et à la même vitesse :

« Bernard Bonnejean B.B. comme Brigitte Bardot ».

Ce fut l’horreur absolue ! C’était l’année de « Vie privée » et du « Repos du guerrier ». Mes parents avaient cru à une rédemption avec « Babette s’en va-t-en guerre » que nous avions eu droit d’aller voir au cinéma. Et les affiches avaient fleuri sur les murs : « Bébé aime Charrier ». Il fallait comprendre « B.B. aime (Jacques) Charrier », une allusion à vos amours du moment. Cette atteinte à la vie privée de l'Eau des Sources Charrier dite " La Bonne Fontaine" avait provoqué chez tous un vrai mouvement d’empathie surtout après votre tentative de suicide.

Pour ce qui est de ce B.B. Bébé quand on est un petit garçon de 11 ans, même si on rêve de Brigitte Bardot, l'identification est dure à avaler.

Voilà, Mademoiselle Bardot, ce que fut ma vie grâce à vous : un similitude d’initiales. Lorsque, quelques rares fois, on me demanda de parapher des documents officiels et que j’apposais en bas de page les fameuses BB, devant le sourire un peu convenu du préposé je me souvenais du

« Bernard Bonnejean B.B. comme Brigitte Bardot ».

Bon anniversaire !

Bernard Bonnejean, B.B. comme Brigitte Bardot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article