Hommage au groupe Manouchian 21 février

Publié le par Bernard Bonnejean

Le 21 février 1944, les 23 résistants du groupe Manouchian, étrangers pour la plupart, étaient condamnés à mort et exécutés. En 1954, Louis Aragon composera un poème à partir de la lettre d'adieu écrite par Manouchian à sa femme Mélinée le jour même de son exécution. Ce poème sera mis en musique et chanté par Léo Ferré en 1959. Bernard Bonnejean prête ici sa voix pour lire la lettre et chanter le poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article